Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous avons reçu plusieurs adhérents cette année,  victimes d’un démarchage abusif. En général il s’agissait des travaux de rénovation énergétique.

Les adhérents victimes de démarchage abusif n’ont pas de profil prédéfini. Chacun d’entre nous peut un jour être la proie d’un arnaqueur et se retrouver dans une situation fort désagréable.

En effet lors d’un démarchage le consommateur se trouve dans une situation d’infériorité psychologique. Il arrive que nous donnions notre accord à un contrat alors qu’on en connaît trop peu le contenu.

Heureusement le législateur est venu protéger le consommateur afin de vérifier si son consentement au contrat conclu est bien réel et non équivoque. Nous savons par exemple que lors d’un démarchage un délai de rétractation de 14 jours ouvrés existe : ainsi, le consommateur peut faire jouer ce droit de rétractation sans devoir invoquer un quelconque motif. D’autre part certaines mentions sont obligatoires à défaut de nullité du contrat conclu.

N’hésitez jamais à venir nous voir afin que l’on vérifie la validité du contrat que vous avez signé.

*Nous avons par exemple réussi à annuler un contrat d’un adhérent qui avait signé un devis pour l’installation d’une pompe à chaleur (PAC). Plusieurs données avaient volontairement été falsifiées par le vendeur afin de faire bénéficier notre adhérent d’aides et subventions de l’Etat (notamment le montant de ses revenus ou encore la hauteur de ses crédits). . Il avait souscrit un crédit affecté pour 21.000 euros. Lorsque nous avons contacté l’établissement de crédit il s’est avéré que deux crédits de 21.000 euros avaient été souscrits au nom de Monsieur. Soit 42.000 € !

Notre intervention auprès de l'entreprise a permis d'annuler les contrats. Un dépôt de plainte pourra également sanctionner l'entreprise dans ses agissements.

 

Tag(s) : #Consommation
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :