Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mme V a donné son préavis début avril à son propriétaire après avoir trouvé un autre logement. Son préavis, de 3 mois, court donc jusqu'à  début juillet.

Fin avril, elle apprend que le logement qu'elle avait trouvé lui est refusé. Elle n'avait en effet signé ni bail, ni document de réservation sur ce nouveau logement. 

Peut-elle annuler son préavis  et rester dans son logement actuel ?

Le préavis, une fois délivré et réceptionné par le propriétaire est définitif.

Le locataire désirant annuler ce préavis doit en faire la demande en recommandé avec accusé de réception à son propriétaire qui acceptera ou non cette demande d'annulation.

Si le propriétaire accepte l'annulation du préavis, le locataire doit obtenir par écrit l'accord sur le maintien du bail actuel ou la rédaction d'un nouveau bail. 

Quelque soit l'accord, un écrit signé du propriétaire doit préciser que le locataire peut se maintenir dans les lieux  au delà de la date prévue par son préavis. Sans cet écrit le locataire sera un occupant sans titre donc dans l'illégalité.

Rappels : 

 1 -  Avant de délivrer votre préavis de départ au propriétaire, assurez-vous d'avoir un engagement écrit (bail signé ou réservation) pour votre nouveau logement.

 2 - En cas d'acceptation de l'annulation du préavis, seul un écrit signé du propriétaire vous protégera pour le maintien dans la location.

 

Tag(s) : #Logement