Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis quelques années, les hivers sont moins rigoureux néanmoins il vaut mieux être prévoyant. Dans la mesure où vous ne pouvez pas protéger vos installations, faites-vous aider.

Le compteur d’eau de votre résidence appartient à votre partenaire  distributeur (SAUR, VEOLIA, …), mais vous en avez la responsabilité, l’occupant  des lieux doit en assurer sa protection durant l’hiver. Son changement serait à la charge de ce dernier.

Les canalisations de surface, les robinets extérieurs, les robinets de jardin qui ne sont pas utilisées l’hiver doivent être vidangées et purgées. En cas de gel de ces derniers vous verrez les dégâts seulement au dégel : les fuites peuvent être importantes.

Afin d’avoir une protection correcte n’utilisez pas de paille, journaux, laine de verre, … qui retiennent l’humidité, l’utilisation de plaques de polystyrène, de mousse de polyuréthanne sont préférables.       Le commerce propose des tubes souples en mousse pour protéger les tuyaux des pièces non chauffées.

La consommation d’eau liée aux dégâts vous sera facturée, avec les taxes y afférant, les charges d’assainissement, de plus il faudra faire appel à un plombier pour la réparation ou à votre distributeur d’eau suivant les cas.

Il est fort désagréable de n’avoir pas d’eau de surcroit chaude pendant plusieurs heures ou plusieurs jours voir de chauffage avec  votre chaudière.

Les pertes coutent chères, chacun réalise des efforts pour  économiser l’eau toute l’année, il ne faut pas la gaspiller en une seule journée d’hiver.

Tag(s) : #Santé & Environnement