Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le radon est un gaz naturel radioactif issu de la désintégration de l’uranium contenu dans la croûte terrestre. Présent partout, il se dilue à l’air libre mais peut s’accumuler dans les espaces clos lorsque l’étanchéité de l’interface sol/bâtiment n’est pas assurée.

Aucun département de la région ne figurait dans la liste des départements dits prioritaires arrêtée au plan national en 2004, à laquelle sont associées des obligations de surveillance pour certains établissements (scolaires, médico sociaux, sanitaires, pénitentiaires notamment) d’où cette méconnaissance du sujet par le public (58% des habitants en Pays de la Loire n’ont jamais entendu parler du radon selon le baromètre santé environnement 2015 de l’Observatoire Régionale de la Santé).

Or, les récents travaux menés par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) ont démontré que la majeure partie des communes de la région est concernée par un risque radon moyen ou important. Seuls, une grande partie de la Sarthe et le nord-est du Maine-et-Loire, se caractérisent par un faible potentiel radon (car situés hors du socle granitique du massif armoricain).

Afin de vous informer, la DREAL Pays de Loire, l’ARS Pays de la Loire et la division de Nantes de l’ASN lancent une grande campagne d’information à destination du grand public.

Suis-je dans une zone à potentiel radon moyen ou important ?

La cartographie du potentiel radon de l’IRSN vous permet de situer le niveau de potentiel radon de votre commune.

Mesurer pour savoir

Vous pouvez effectuer la mesure vous-même en vous procurant un kit de détection spécifique. La mesure consiste à poser l’appareil dans une pièce de vie (salon salle à manger, chambre), au rez-de-chaussée et pendant la période de chauffe.
Le résultat, exprimé en "Becquerel par mètre cube", est ensuite transmis par courrier.

De nombreux partenaires tels que la ville de Nantes, les associations UFC-Que choisir, et la CLCV peuvent vous accompagner sur les conduites à tenir en cas de concentration élevée.
Les fédérations professionnelles du bâtiment (CAPEB, FFB) organisent la montée en compétence de leurs adhérents sur les sujets santé/Bâtiment.

Pour atténuer la concentration en radon chez vous, des actions simples sont possibles :

Vous pouvez empêcher le radon d’entrer en effectuant des travaux d’étanchéité. ex : colmater les éventuelles fissures des murs ou améliorer les joints des passages des canalisations avec du mastic.

Vous pouvez faire sortir le radon de votre maison en agissant sur la ventilation. ex : nettoyer les entrées et sorties d’air, s’assurer que la ventilation mécanique fonctionne.

Dans tous les cas, vous pouvez déjà aérer 10 minutes par jour, été comme hiver, pour renouveler l’air intérieur.

Pour en savoir plus :
Autorité de sureté nucléaire : www.asn.fr
Agence régionale de santé Pays de la Loire (ARS) : www.ars.paysdelaloire.sante.fr

A télécharger :
plaquette radon version web (format pdf - 2.4 Mo - 28/11/2016)

Tag(s) : #Santé & Environnement