Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Vendée, la consommation des ménages est de l’ordre de 36 millions de m3 soit en moyenne près de 100 m3 d’eau par an et par abonné, distribué par 14 400 kms de réseau.

Notre département est sujet à de grandes variations de consommation mensuellement avec le tourisme. Subir le délestage de l’alimentation en eau n’est guère agréable pour notre quotidien.

Pouvons-nous encore réduire notre consommation en Vendée ? Bien sûr en adoptant quelques mesures, gestes simples, sans aucun doute à la portée de chacun :

Les WC, les bains, les douches constituent 59% de la consommation en eau de chaque foyer en moyenne.

Les sanitaires : Un joint en mauvais état peut laisser écouler de 50 à 500 L d’eau par jour. Les petites fuites sont les plus négligées car une grosse fuite occasionne des dégâts chez vous et parfois chez vos voisins.

Les robinets :Plusieurs possibilités sont à votre portée :

L’entretien des têtes de robinets où le sable, les fines particules, la formation de tartre peuvent obturer le filtre.

L’hiver fait beaucoup de dégâts aux canalisations peu profondes ou sur le sol, les tuyaux, les robinets éclatent, lors du dégel l’eau s’écoule de façon importante.

L’eau qui a coulé, suite au gel vous sera facturée, dans la limite maximum du double de votre consommation habituelle, comme si vous l’aviez consommée. Elle sera augmentée du coût de l’assainissement et des taxes y afférant.

Le bon conseil : Vidanger et protéger le circuit qui est sensible au froid.

L’usage de vos robinets :Pendant le brossage de vos dents ne laisser pas couler le robinet, cela n’arrange que les prestataires Véolia, Saur,…

Le recyclage ou seconde utilisation : l’eau de lavage des légumes peut être utilisée pour vos potées de fleurs, pas l’eau de cuisson des pommes de terre qui est un désherbant efficace.

Les mitigeurs qui équipent vos lavabos, vos éviers gaspillent l’eau et l’énergie. Dans la mesure où vous n’avez besoin de quelques litres voir moins, repositionner la palette sur la position froid (à droite sauf cas contraire).

Privilégier les douches aux bains limite fortement la consommation d’eau et la production d’eaux usées tout en réduisant la consommation d’énergie. Jouez trois fois gagnant d’un seul geste !

Réduire le gaspillage d’eau pour rincer votre douche ou baignoire : Au lieu d’essayer d’évacuer la mousse de savonen laissant couler l’eau de la pomme de douche ou du robinet, une astuce simple existe pour éviter de gaspiller l’eau potable.

Vous créez une autre mousse en vous frottant les mains avec un savon même liquide différent de celui déjà utilisé. Lorsque cette nouvelle mousse va entrer en contact avec la précédente, elles vont s’évacuées, comme par hasard, toutes les deux.

Vous avez économisez quelques litres d’eau, ne dit-on pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Tag(s) : #Santé & Environnement