Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans son bulletin de veille sanitaire de septembre 2014, l'Agence régionale de santé fait état du bilan 2013 des intoxications au monoxyde de carbone en Pays de la Loire.

Sur 74 épisodes répertoriés (dont 28 en Vendée), les services de santé ont dénombré 173 personnes ayant subi une intoxication au monoxyde qui ont donné lieu à 56 hospitalisations. Ce bilan reste important et lourd de conséquence puisque parmi les victimes, 5 personnes sont décédées.

La CLCV relaie les messages d'information et de prévention pour limiter ce risque d'intoxication notamment l'hiver lorsque nous chauffons nos logements.

Ce qu'il faut savoir :

Le monoxyde de carbone est un gaz très toxique, inodore, incolore et donc indécelable

Il y a bien des raisons de s’en méfier.

A l’origine de l’apparition de ce gaz : une combustion incomplète. Le monoxyde de carbone est émis suite à un mauvais réglage d’un appareil, à une installation vétuste, à des conduits d’évacuation des fumées non ramonés, au bouchage des ventilations.

Afin d’éviter toute intoxication, il est indispensable de vérifier et d’entretenir régulièrement les appareils de chauffage, les chauffe-eau, les groupes électrogènes et appareils à moteur à essence, de ramoner les conduits d’évacuation et de laisser les ventilations libres.

Les signes d’intoxication : maux de tête, vertiges, nausées, vomissements, fatigue musculaire, perte de connaissance, peuvent être fatales si l’intervention n’est pas immédiate.

Si vous soupçonnez une intoxication au monoxyde :

Aérez immédiatement les locaux

Arrêtez si possible les appareils à combustion

Evacuez au plus vite les locaux

Appelez les secours : 112 - 18(pompiers) - 15 (Samu)

Avoir l'avis d'un professionnel du chauffage avant de réintégrer les lieux.

Pour plus de renseignements ou obtenir le dépliant d'informations, contactez la CLCV au 02.51.62.59.19 (CLCV, Pôle associatif - 71 bld aristide Briand - Porte F– 85000 La Roche sur Yon).

MONOXYDE DE CARBONE, ATTENTION DANGER !
Tag(s) : #Santé & Environnement